Fidélité ou entêtement

Philippe Henne
Mercredi de la cinquième semaine de Pâques

Fidélité avec entêtement

Actes 17,1-15

Ayant traversé Amphipolis et Apollonia, ils arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue.  Suivant son habitude, Paul entra chez eux. Pendant trois sabbats, il discuta avec eux à partir des Écritures,  dont il ouvrait le sens pour établir que le Christ devait souffrir et ressusciter d’entre les morts ; il ajoutait : « Le Christ, c’est ce Jésus que moi, je vous annonce. »  Quelques-uns d’entre eux se laissèrent convaincre et s’attachèrent à Paul et à Silas, avec une grande multitude de Grecs qui adoraient Dieu et avec un bon nombre de femmes de notables. 

Mais les Juifs, pris de jalousie, ramassèrent sur la place publique quelques vauriens ; ayant provoqué des attroupements, ils semaient le trouble dans la ville. Ils marchèrent jusqu’à la maison de Jason, à la recherche de Paul et de Silas, pour les faire comparaître devant le peuple.  Ne les trouvant pas, ils traînèrent Jason et quelques frères devant les magistrats, en criant : « Ceux qui ont semé le désordre dans le monde entier, voilà qu’ils sont ici, et Jason les accueille ! Ils contreviennent tous aux édits de l’empereur en disant qu’il y a un autre roi : Jésus. » Ces Juifs jetèrent ainsi le trouble parmi la foule et les magistrats, qui entendaient cela.  On fit payer une caution à Jason et aux autres avant de les relâcher.  Aussitôt, les frères firent partir de nuit vers Bérée Paul et Silas qui, dès leur arrivée, se rendirent à la synagogue des Juifs.  Ceux-ci avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique, et ils accueillirent la Parole de tout leur cœur, interrogeant chaque jour les Écritures pour voir si ce que l’on disait était exact. Beaucoup d’entre eux devinrent donc croyants, ainsi que des femmes grecques de qualité et un bon nombre d’hommes. Mais quand les Juifs de Thessalonique apprirent qu’à Bérée aussi la parole de Dieu était annoncée par Paul, ils vinrent là encore bouleverser les foules et jeter le trouble. Alors, aussitôt, les frères firent partir Paul pour qu’il poursuive sa route jusqu’à la mer, tandis que Silas et Timothée restaient là. Ceux qui escortaient Paul le conduisirent jusqu’à Athènes. Puis ils s’en retournèrent, porteurs d’un message, avec l’ordre, pour Silas et Timothée, de rejoindre Paul le plus tôt possible.



© Dominicains de Belgique 2019
© Dominicanen van België 2019

webmaster@dominicains.tv

 www.aelf.org - www.rkbijbel.nl

0
Shares