Olivier Servais


Séquence 6/6 : Dans cette séquence consacrée aux défis de l'anthropologie, Olivier Servais, professeur d'anthropologie à l'Université Catholique de de Louvain, aborde les liens entre religiosité et numérique.


OlivierServais smallSéquence 5/6 : Dans cette série consacrée aux défis de l'anthropologie, au jeu et au numérique, Olivier Servais, professeur d'anthropologie à l'Université Catholique de de Louvain, aborde les transformations majeures de l'humain à l'ère du numérique, et la création des communautés numériques.



Séquence 5/6 : Dans cette série consacrée au transhumanisme, le frère Philippe Cochinaux reçoit Vincent Geenen, directeur de recherches au F.R.S.-FNRS de Belgique, professeur d'embryologie et d'histoire de la recherche biomédicale à l'Université de Liège, et chef de clinique d'endocrinologie au CHU de Liège.



Séquence 4/6 : Dans cette série consacrée au transhumanisme, le frère Philippe Cochinaux reçoit Vincent Geenen, directeur de recherches au F.R.S.-FNRS de Belgique, professeur d'embryologie et d'histoire de la recherche biomédicale à l'Université de Liège, et chef de clinique d'endocrinologie au CHU de Liège.



OlivierServais smallSéquence 4/6 : Dans cette série consacrée aux défis de l'anthropologie, au jeu et au numérique, Olivier Servais, professeur d'anthropologie à l'Université Catholique de de Louvain, aborde les transformations majeures de l'humain à l'ère du numérique, en particulier, chez les adolescents, des différences entre les filles et les garçons face au numérique.



OlivierServais smallSéquence 3/6 : Dans cette série consacrée aux défis de l'anthropologie, au jeu et au numérique, Olivier Servais, professeur d'anthropologie à l'Université Catholique de de Louvain, aborde les transformations majeures de l'humain à l'ère du numérique.




Séquence 3/6 : Dans cette série consacrée au transhumanisme, le frère Philippe Cochinaux reçoit Vincent Geenen, directeur de recherches au F.R.S.-FNRS de Belgique, professeur d'embryologie et d'histoire de la recherche biomédicale à l'Université de Liège, et chef de clinique d'endocrinologie au CHU de Liège.



OlivierServais smallSéquence 2/6 : Dans cette série consacrée aux défis de l'anthropologie, au jeu et au numérique, Olivier Servais, professeur d'anthropologie à l'Université Catholique de de Louvain, aborde les transformations majeures de l'humain à l'ère du numérique.



Séquence 2/6 : Dans cette série consacrée au transhumanisme, le frère Philippe Cochinaux reçoit Vincent Geenen, directeur de recherches au F.R.S.-FNRS de Belgique, professeur d'embryologie et d'histoire de la recherche biomédicale à l'Université de Liège, et chef de clinique d'endocrinologie au CHU de Liège.



OlivierServais smallSéquence 1/6 : Dans cette série consacrée aux défis de l'anthropologie, au jeu et au numérique, Olivier Servais, professeur d'anthropologie à l'Université Catholique de de Louvain, aborde les transformations majeures de l'humain à l'ère du numérique.

Séquence 1/6 : Dans cette série consacrée au transhumanisme, le frère Philippe Cochinaux reçoit Vincent Geenen, directeur de recherches au F.R.S.-FNRS de Belgique, professeur d'embryologie et d'histoire de la recherche biomédicale à l'Université de Liège.



Dans son dernier ouvrage "La paix ça s'apprend", Thomas d’Ansembourg et David Van Reybrouck proposent un point de vue original pour guérir en profondeur les terribles violences qui déchirent nos sociétés : apprendre la paix, dominer les peurs...  Nous avons désormais besoin de cultiver une intériorité citoyenne. Notre développement personnel profond est la clé du développement social durable, car un citoyen pacifié est un citoyen pacifiant.



Dans son dernier ouvrage "La paix ça s'apprend", Thomas d’Ansembourg et David Van Reybrouck proposent un point de vue original pour guérir en profondeur les terribles violences qui déchirent nos sociétés : apprendre la paix, dominer les peurs...  Nous avons désormais besoin de cultiver une intériorité citoyenne. Notre développement personnel profond est la clé du développement social durable, car un citoyen pacifié est un citoyen pacifiant.



Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.




Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.



Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.



Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.



Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.



Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.

  • 1
  • 2


© Dominicains de Belgique 2018
Mentions légales
webmaster@dominicains.tv